Aller au contenu

SOLDES D'ÉTÉ - 2024

Rechercher
Panier
Comprendre les symptômes de la neuropathie : signes et implications

Comprendre les symptômes de la neuropathie : signes et implications

La neuropathie est un terme général utilisé pour décrire des troubles qui surviennent lorsque les nerfs du système nerveux périphérique sont endommagés. Ces nerfs envoient des informations entre le cerveau et le reste du corps. Les divers symptômes peuvent varier considérablement selon les types spécifiques de neuropathies périphériques et les nerfs touchés.

Les premiers signes visibles de la neuropathie

Les premiers signes d'une neuropathie peuvent être discrets mais deviennent souvent plus intenses avec le temps. Identifier ces signes précocement peut aider à gérer la condition plus efficacement. Parmi les symptômes les plus courants figurent une série complexe de sensations anormales.

Sensation de picotements

Une sensation de picotements ou de « fourmillements » dans les mains ou les pieds constitue généralement l'un des premiers signes. Ces picotements peuvent survenir de manière intermittente ou constante, augmentant progressivement en intensité.

Engourdissement

L'engourdissement est aussi un symptôme précoce fréquent. Il se manifeste souvent dans les extrémités et donne l'impression que la partie touchée a "perdu vie". L'engourdissement peut restreindre la capacité à ressentir des températures chaudes ou froides, augmentant par conséquent le risque de brûlures accidentelles.

 

Vous avez souvent froid aux pieds ? 5 conseils essentiels qui fonctionnent  vraiment

 

Douleur liée à la neuropathie

La douleur associée à la neuropathie est variée et dépend de quels nerfs sont affectés. Elle est souvent décrite comme étant brûlante, lancinante, ou aiguë.

Douleur de type brûlure

Beaucoup de personnes atteintes de neuropathie signalent une sensation de brûlure intense, surtout la nuit. Cette douleur peut rendre le sommeil difficile et affecter la qualité de vie quotidienne.

Douleur constamment présente

Certains individus expérimentent une douleur constante qui ne disparaît pas, même au repos. Cette douleur peut également être exacerbée par des gestes quotidiens simples tels que marcher ou tenir un objet.

Perte de sensation spécifique

Outre les douleurs et engourdissements, une autre conséquence majeure est la perte de diverses capacités sensorielles. Cette perte peut influencer considérablement la façon dont une personne interagit avec son environnement.

Perte du sens de vibration

La capacité à sentir les vibrations, telles que le téléphone portable en mode vibreur, peut diminuer. Ceci est particulièrement observable chez les patients diabétiques souffrant de neuropathie diabétique.

Perte du sens de position

Le sens de la position, c'est-à-dire la perception de l'emplacement des parties du corps sans les regarder, peut être compromis. Cela complique beaucoup des tâches telles que fermer les yeux et toucher son nez ou marcher sur un terrain irrégulier sans trébucher.

Sensibilité articulaire

Il existe des neuropathies qui ont un focus particulier sur les articulations et les muscles environnants, entraînant des douleurs articulaires significatives et des difficultés mues par ces inconforts.

Douleurs musculaires et crampes

En raison de l'atteinte nerveuse, certains individus éprouvent des douleurs musculaires généralisées ou localisées ou encore des crampes nocturnes douloureuses. Ces manifestations peuvent limiter la mobilité et impacter grandement la qualité de vie.

Faiblesse musculaire

Une faiblesse musculaire accrue peut survenir, rendant les actions quotidiennes telles que soulever des objets, monter des escaliers ou même se lever d'une chaise difficiles. Dans les cas sévères, cela peut entraîner une atrophie musculaire.

 

Dysfonctionnement autonome

La neuropathie peut également affecter les nerfs autonomes responsables des fonctions involontaires du corps, ce qui peut entraîner une série de complications variées et quelque peu intimidantes.

Troubles de la régulation cardiaque

Des palpitations, une accélération excessive du rythme cardiaque ou une hypotension artérielle peuvent survenir en raison d'un dysfonctionnement du système nerveux autonome. Ce phénomène est particulièrement préoccupant car il augmente le risque de chutes et d'évanouissements.

Problèmes digestifs et vésicaux

Ce type de neuropathie peut provoquer des troubles digestifs tels que la constipation, la diarrhée ou l'incontinence fécale. De plus, des problèmes urinaires incluant la rétention d'urine ou l'incontinence urinaire peuvent également apparaître, causant un impact majeur sur la vie quotidienne.

Altérations de la sueur

La production de sueur peut subir des modifications, entraînant soit une hypersudation (transpiration excessive) soit une hyposudation (diminution de la transpiration). Les deux conditions peuvent poser des défis thermorégulatoires sérieux, notamment pendant les exercices physiques ou par temps chaud.

Impact sensoriel généralisé

Le terme "neuropathie" couvre une multitude de cas différents, chacun comportant ses propres particularités sensorielles. Évidemment, tous ceux diagnostiqués avec cette pathologie n'éprouveront pas toutes ces sensations ni à la même intensité.

Hypersensibilité

Certaines personnes expérimentent une forme d'hypersensibilité où même une légère brise ou un effleurement pourrait causer une douleur intense. D'autres pourraient avoir du mal à porter certains tissus ou textures de vêtements sur leur peau.

Hyposensibilité

A contrario, d'autres peuvent développer une hyposensibilité marquée, détectant difficilement la pression, la température ou des stimulations mécaniques légères comme le toucher. Cela peut entraîner des risques accrus de blessures non perceptibles.

Laissez un commentaire

Erreur Nom requis.
Erreur
Erreur Commentaire requis.

Tous les champs sont requis.